DIY : faire du compost dans un seau

Aujourd’hui le compostage se popularise de plus en plus, étant devenu ultra accessible. Il est donc possible de faire du compost dans un seau, faire du compost dans un sac, fabriquer un lombricomposteur, composter dans un appartement et dans son jardin. Les opportunités sont multiples pour faire du compost soi-même et revaloriser ses déchets organiques pour les rendre à la terre et leur éviter la poubelle en fin de vie.

Aujourd’hui le compostage se popularise de plus en plus, étant devenu ultra accessible. Il est donc possible de faire du compost dans un seau, faire du compost dans un sac, fabriquer un lombricomposteur avec des seaux, et finalement composter dans un appartement et dans son jardin. Les opportunités sont multiples pour faire du compost soi-même et revaloriser ses déchets organiques pour les rendre à la terre et leur éviter la poubelle en fin de vie.

faire du compost dans un seau compost soi-même dans un sac

Pourquoi composter ?

Le compost sert tout simplement à valoriser nos déchets organiques et à créer naturellement un terreau fertile qui nous servira à cultiver facilement d'autres plantes. Il a plusieurs intérêts.

Il est d'abord écologique : le compost améliore la qualité des sols et cela permet la survie d'espèces comme le ver de terre qui dépend de la présence d'éléments nutritifs dans le sol. Composter s'intègre aussi parfaitement à la démarche vers des circuits plus courts, avec un recyclage de la matière au sein d'un même écosystème. 

Enfin, le compost contribue à diminuer la pollution liée au transport des poubelles dans les camions et à la destruction des déchets : 1/3 de nos déchets sont organiques. Par la même, cela vous permet de réduire considérablement la taille de votre poubelle.

Composter a aussi un côté économique : vous aurez un engrais naturel, non polluant et gratuit.

Quelques étapes pour composter

Premièrement, renseignez-vous sur ce que vous pouvez composter ou non. Il y a des matières à ne jamais composter comme les produits toxiques ou les déchets médicaux comme les pansements.

Un compost équilibré est un compost qui intègre une quantité égale de "déchets verts" ou “humides” (les matières carbonées comme le gazon frais, les restes et épluchures de fruits et légumes, ...) et de "déchets bruns" ou “secs" (les matières azotées comme les copeaux de bois, ... ). C’est parti pour faire du compost soi-même !

faire un lombricomposteur avec des seaux

Fabriquer un lombricomposteur avec des seaux

Peut-on faire du compost dans un seau ? Absolument ! Voilà en quelques étapes comment débuter.

Faire son compost dans un seau est la solution idéale si vous vivez en appartement et que vous n'avez pas beaucoup d'espace.

Il vous faut pour cela :

  • 3 seaux en plastique (pas de solution en inox à l’heure actuelle pour un lombricomposteur avec des seaux) de n’importe quel type comme on en trouve chez Ikea, à demander à un commerçant par exemple, avec leurs 3 couvercles,
  • Des vers Eisenia foetida, environ 300g
  • 1 cutter ou couteau
  • 1 perceuse
  • Du carton de récupération

Pour faire court, il s'agit de superposer les 3 seaux et d’y intégrer les vers pour qu’ils puissent vivre leur vie de “décomposeurs de déchets” naturellement. 

Pour cela percez d'abord plusieurs trous dans le fond de 2 des 3 seaux, à la perceuse. Ensuite, découpez l'intérieur de 2 des 3 couvercles, à l'aide du cutter : il ne doit rester que le bord des 2 couvercles, formant ainsi des cerceaux. Vous pouvez donc commencer à empiler vos seaux.

PREMIER SEAU : Placez d’abord le seau dont le fond n’est pas troué, ce sera la base de votre compost en seau. Ensuite couvrez-le d’un couvercle découpé. 

DEUXIÈME SEAU : Ajoutez au-dessus un seau dont le fond est troué, sans mettre le couvercle encore. Dans ce deuxième seau troué, mettez des bouts de carton et vos vers “lombrics”. Ajoutez aussi vos premiers déchets organiques, ainsi que de la matière sèche comme du carton ou du bois découpés en petits morceaux pour l'équilibre du compost en seau. Placez le deuxième couvercle découpé.

TROISIÈME SEAU : Puis, placez l'autre seau troué. Dans ce seau, vous pourrez placer directement vos déchets au fur et à mesure que vous en produisez. Refermez ce seau tout en haut de votre structure de lombricomposteur avec de seaux avec le couvercle non découpé qui vous reste.

Et voilà, faire un lombricomposteur avec des seaux est un jeu d'enfant !

composteur japonais bokashi

Compost japonais : le Bokashi

Pour faire du compost soi-même, il y a aussi une solution qui nous vient tout droit du Japon. Le Bokashi, c'est la manière traditionnelle en jardinage japonais pour faire du compost : on fait fermenter ensemble du son de riz et un mélange de bactéries EM1. Le compost produit peut ainsi même soigner un sol malade.

Le compost japonais ressemble à un compost traditionnel, vous pouvez y mettre les mêmes déchets organiques que ceux cités plus haut. Vous pouvez en plus y mettre vos déchets de viande et de produits laitiers.

Ce qui change, c'est qu'à la place des vers, on y intègre un mélange de son de riz et de bactéries EM1 que vous pouvez trouver directement préparé. Le Bokashi constitue donc un bon compost de cuisine sans vers. Et, les micro-organismes travaillent tout seuls.

Un composteur bokashi à robinet vous permet d'évacuer l'excédent liquide simplement. Vous pouvez utiliser ce jus comme un engrais pour vos plantes vertes plutôt que l’eau du robinet, par exemple : encore des économies et des déchets bien réutilisés.

Un des avantages certains du compost japonais, c'est qu'il ne nécessite que très peu d'entretien. Vous pouvez trouver des composteurs Bokashi dans les jardineries comme chez GammVert ou dans d'autres boutiques en ligne. Celui exposé sur les photos vient de chez Nature & Découvertes.

compost dans un seau soi-même

Composter en appartement sans vers et sans jus à compost

Il est évidemment possible également de composter sans avoir de lombrics chez soi ni de devoir se servir du jus à compost et aller déposer ses déchets organiques récupérés dans un composteur proche de chez soi

Nous vous proposons aux rayons une poubelle à compost de cuisine en inox vous permettant de conserver tous vos déchets organiques (sauf viandes et produits laitiers) au "chaud" en attendant d'aller les déposer ailleurs pour qu'ils soient revalorisés.

Vous savez maintenant comment faire son compost soi-même à la maison ! Les 2 méthodes, que ce soit le lombricomposteur avec des seaus ou le bokashi sont faciles à mettre en place et inodores, tout comme le compost en seau en inox.

Les produits dont on parle dans cet article
€ récupérable
s
Seau à compost
Seau à compost
 40.00€
l'unité
les
0
€/Kilo
€/L
BioVeganLocalGluten-free
Frais
Une petite nouveauté, ça vous dit ?
Club-Mate
 3.80€
BioveganLocalSans gluten
Pack 12 club maté cola
 39.20€
BioveganLocalSans gluten
Club-Mate granat - 12 btl
 45.00€
BioveganLocalSans gluten
Club-Maté granat
 3.80€
BioveganLocalSans gluten
Club-Mate Cola
 3.30€
BioveganLocalSans gluten
Club mate pack 6
 22.30€
BioveganLocalSans gluten