Zoom sur le papier kraft

Une vraie force de la nature

IMAGE © CARRIE BETH WILLIAMS

Kraft, c'est un mot allemand qui signifie "fort", "résistant", l'un des principaux avantages de cette matière d'emballage, que nous avons choisie pour nos produits secs.

C'est aux États-Unis que son utilisation est la plus banalisée : tous les sacs de transport des courses sont en kraft depuis bien des années (il suffit de se remettre devant un épisode de Friends pour le réaliser).

Ses avantages sont nombreux

Il est en effet super robuste grâce aux copeaux de bois dont il est fait : il permet de transporter des poids relativement "lourds" (relativement on a dit) comparé aux sachets plastiques, sans s'abîmer. Certains fabricants de matériaux lourds ont doublé leurs sacs de ciment par exemple avec du kraft en une ou plusieurs couches : et toc !

Recyclable, biodégradable, ne contenant aucun solvant nocif, le kraft est aussi protecteur : complètement opaque, il protège les produits sensibles de la lumière et leur assure une bonne conservation.

Sa seule faiblesse sont les objets coupants ou tranchants auxquels il ne résistera pas, mais auxquels le plastique non plus d'ailleurs.

La fabrication du papier kraft

100% naturel, sa matière première, c'est le bois résineux (pin ou sapin) : rien ne le certifie pour la totalité du kraft fabriqué dans le monde, mais il est majoritairement issu de bois morts destinés à la fabrication de mobiliers, afin d'éviter de prélever des ressources ou nécessiter de la nouvelle production.

Le bois est donc découpé en copeaux, puis imprégné : il est humidifié et préchauffé à la vapeur pour être transformé en pâte à papier. Cette pâte est ensuite étalée pour former des feuilles fines et résistantes qui seront pressées, séchées et filées en bobines volumineuses, permettant de confectionner des sachets.

Ces procédés ne sont évidemment pas sans impact : la chauffe du bois, le grand besoin en eau... Il convient de rester raisonnable, mais étant donné son impact en fin de vie, on le préfèrera toujours au plastique.

Et en fin d'utilisation / de vie ?

Entièrement biodégradable, son impact environnemental n'a donc rien à voir avec le plastique. Il se dégrade en quelques jours seulement dans la nature. Mais on préférera le recycler pour en re-fabriquer plutôt que de l'abandonner. Il peut en effet être réduit à nouveau en pâte à papier, pour re-former du kraft ou tout autre type de papier recycler et participer à la boucle de la réutilisation.

Contrairement au plastique, le recyclage du papier kraft est préférable : même s'il ne se recycle pas à l'infini, il ne polluera pas et finira par disparaître dans la nature, d'où il provient. Mais surtout, la consommation d'eau nécessaire au traitement et au conditionnement du papier recyclé est 6 fois moins importante que pour du papier neuf. Good to know.

Alors même s'il fera un excellent fertilisant / stabilisant d'humidité dans votre compost, il faudra le recycler de temps en temps pour assurer sa survie !

Sources

La Pluie et le Beau Temps : Le sac en papier kraft est-il bon pour l'environnement ?
Journal Europa : Le sac kraft est-il réellement bénéfique pour la planète ?
Comptoir emballage : Comment sont faits les sacs en papier kraft ?

Les produits dont on parle dans cet article
No items found.
Produits
Noël
Kits
Livraison
Consigne
Nos producteurs
Mon compte
Mon compte
Blog
FAQ
100% ZÉRO PLASTIQUE • 1€ PAR CONTENANT RENDU • GARANTI PLEIN DE BON SENS • LIVRAISON PARtOUT en FRANCE
Une petite nouveauté, ça vous dit ?
Savon exfoliant menthe pavot
 5.90€
Lessive neutre sans parfum
 4.90€
Gel douche hydratant fleur d'oranger
 4.30€
Savon vaisselle écologique
 4.20€
Shampoing douceur aloe vera
 4.50€
Nettoyant multi-usages citron
 5.30€