Remèdes naturels de lendemains de fête

Ne les sous-estimez pas, et posez tout de suite cette boîte de doliprane.

Image © Paul Hanaoka

Les lendemains de fête, c'est quoi ?

Ici on ne parle pas juste de la gueule de bois mais de notre état général après des soirées agitées. Le corps et l'organisme se retrouvent souvent en vrac (haa on était obligées) : maux de tête, de ventre, nausées, fatigue intense à cause de l'agitation, le manque d'hydratation, de sommeil ou de l'excès d'alcool la veille. 

Avant : se prémunir du contre-coup

Manque de vitamine C et surtout d'hydratation : même si on ne boit pas d'alcool, les boissons sucrées ont un effet déshydratant sur l'organisme, qu'on va combattre comme ça :

Boire de l'eau, régulièrement : ça draine et protège du manque d'hydratation.

Manger des aliments riches en matières grasses : bon ça tombe bien, c'est souvent le cas en fin d'année. Mais on a aussi tenté la cuillère à soupe pure d'huile d'olive avant les soirées, pour protéger un minimum le tube digestif et le foie. C'est pas la plus agréable des solutions, mais ça amortit le coup le lendemain. Attention, les aliments riches en matières grasses sont à éviter après les festivités puisqu'ils empireront votre état.

• Manger à sa faim, sans précipitation : croyez-nous, ça change tout.

Après : se réhydrater et faire passer les maux de tête

Manque de vitamine C et surtout d'hydratation : même si on ne boit pas d'alcool, les boissons sucrées ont un effet déshydratant sur l'organisme, qu'on va combattre avec :

L'eau pétillante, riche en minéraux.

Le jus de tomate : plein de vitamines C et de sels minéraux, c'est la source

• L'huile essentielle de menthe poivrée : une petite goutte sur chaque tempe et masser. Coup de boost fraîcheur garanti et qui élimine les barres au crâne de façon assez efficace on doit dire !

Se rebooster et combattre la fatigue (mais pas trop)

On va pas se refuser un petit temps de récupération, hein, le premier conseil, c'est de dormir, éviter le bruit et la lumière, et prendre du temps pour soi. On peut donc compléter par :

• Quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé sur un morceau de sucre : à avaler pour un petit coup de fouet tout en douceur

• Club-Mate : yes, on évite la caféine qui augmente la désydratation et la "détresse physiologique"

• Un bol de muesli énergisant : avec notamment des fruits secs nutritifs comme des graines de courges, cranberries et mûres séchées.

Se purifier et calmer l'indigestion et les nausées

• Tisane detox avec un peu de miel et d'huile essentielle de citron : le combo infaillible pour faciliter la digestion.

• Chaï latte aux épices : une boisson réconfort, avec des épices qui atténuent les nausées.

• Le gingembre : excellent anti-nausées et anti oxydant. À boire séché ou en poudre, en tisane.

• Le riz : classique, on nous bassine ce truc de grand-mère depuis l'enfance. Mais ça marche.

Take care mais profitez quand même !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Les produits dont on parle dans cet article
1
€ récupérable
s
Jus de tomate bio
 3.60€
l'unité
les
€/Kilo
€/L
BioVeganLocalGluten-free
€ récupérable
s
Tisane detox
 6.20€
l'unité
les
100
g
77.50
€/Kilo
€/L
BioVeganLocalGluten-free
1
€ récupérable
s
Huile essentielle d'arbre à thé
 5.00€
l'unité
les
10
ml
492.70
€/Kilo
€/L
BioVeganLocalGluten-free
€ récupérable
s
Muesli Cranberries & Mûres blanches
 5.70€
l'unité
les
300
g
18.90
€/Kilo
€/L
BioVeganLocalGluten-free