Gaspillage alimentaire : il est temps d'en finir

Vous est-il déjà arrivé de mettre à la poubelles les restes d'un repas ou des aliments dépassés que vous n'avez pas eu le temps de cuisiner ? 🍲 La réponse est probablement oui et on vous rassure (ou pas), on est malheureusement tous dans le même panier à ce niveau-là !

Vous est-il déjà arrivé de mettre à la poubelles les restes d'un repas ou des aliments dépassés que vous n'avez pas eu le temps de cuisiner ? 🍲

La réponse est probablement oui et on vous rassure (ou pas), on est malheureusement tous dans le même panier à ce niveau-là !

Le gaspillage alimentaire en quelques chiffres

Selon le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, 10 millions de tonnes de nourriture parfaitement consommable seraient jetées chaque année, en France. Pour vous faire une idée plus concrète, ça représente environ 29 kg par personne, dont 7kg encore emballés.

Une grande partie provient des grandes surfaces qui détruisent leurs invendus, mais chacun de nous y est aussi pour quelque chose.

DLC, DDM , quelle différence ?

Pour connaitre la raison de ce gigantesque gâchis, il faut simplement se pencher sur l'étiquette des aliments. Vous y trouverez une date limite au-delà de laquelle le produit n'est plus consommable... et c'est bien là le problème. Certains de ces aliments sont encore mangeables pendant des semaines, voir des mois !🍴

Pour mieux comprendre, il faut bien faire la différence entre une DLC et une DDM :

• Une Date Limite de Consommation s’applique aux denrées sensibles, souvent riches en eau, comme la viande fraiche, le poisson ou les yaourts, qui sont susceptibles, après une courte période, de présenter un danger pour la santé humaine. Elle est indiquée sur le conditionnement par la formule « À consommer jusqu’au... » et doit être impérativement respectée.

• Une Date de Durabilité Minimale s'applique par exemple aux gâteaux secs, aux pâtes, ou encore aux boites de conserve.

Une fois la date passée, la denrée ne présente pas de danger pour le consommateur mais peut en revanche avoir perdu de ses qualités : goût, texture... Sur le conditionnement, la DDM est indiquée par la formule « À consommer de préférence avant... ».

Une fois cette petite mise au point faite, on comprend facilement comment réduire une partie de nos déchets alimentaires : continuer à consommer, dans la limite du raisonnable, les produits les produits comportant des DDM.

Pour savoir exactement jusqu'à quand consommer votre chocolat ou vos fromages, c'est par ici. 🍫

Les alternatives anti-gaspi

Popularisée depuis quelques années maintenant, la question du zéro déchet alimentaire prend un peu plus de terrain chaque année et chacun y va de sa petite idée.💡

Paniers composés des invendus de la journée des boulangeries et restaurants, valorisation des « légumes moches », mise en place de doggy bags dans les restaurants... Nous aussi on a sauté le pas, depuis un moment déjà, avec nos paniers anti-gaspi !

Et qu'en est-il des produits qu'on a déjà chez soi ? Rien de plus simple : mettez-vous aux fourneaux ! Optez pour un pain perdu au lieu de jeter vos baguettes rassies, réalisez un pesto de fanes de carottes ou encore une pizza anti-gaspi avec les restes du frigo. 🍕

Les produits dont on parle dans cet article
No items found.
Une petite nouveauté, ça vous dit ?
Jus multifruits bio
 3.50€
Sirop d'agave
 2.40€
Abricots secs 300g
 4.85€
Sirop de fraise bio 750 mL
 7.60€
Jus de poire bio - 75cl
 4.25€
Jus de raisin bio
 3.10€